• Quand j'étais adolescente, j'ai été "initiée" aux loisirs créatifs par une amie de ma mère. Peinture sur métal, perles de rocaille, et aussi Patchwork sur carton mousse.

    Oui oui, ce truc ringard qui ressemble à ça. Je sais, ça pique les yeux.

    Assez vite limitée par mes piètres capacités en dessin de l'époque et les modèles tous plus kitsch les uns que les autres, j'ai laissé cette activité au fond du sac à oubli.

    Et puis, mon esprit aventureux, les chutes de tissu s'accumulant dans ma boîte à couture et la tendance géométrique m'ont donné envie de déterrer ce fameux PCM (bah quoi, on abrège bien DIY, OOTD, pourquoi pas Patchwork sur Carton Mousse ?).

    La communion d'une nièce a été l'occasion de réaliser un "cadre test". Adieu le cadre au point de croix avec le pain, le vin et la croix catholique, bonjour l'oiseau stylisé qui suggère subtilement l'esprit saint, bonjour les triangles, on ne peut plus tendance. Et un soupçon de masking tape en bonus, ma marque de fabrique pour la famille !

    Le tout donne un petit cadre simple et féminin, que la demoiselle, je l'espère, gardera

    Le carton mousse, ça ressemble à ça : du carton plume mais plus épais (1 cm environ)

    Je reviendrai bientôt vous montrer la technique. Je dois encore m'entraîner un peu pour retrouver le coup de main !

    Prendre le contre-pied des tendances en terme de DIY en déterrant un loisir ringard à souhait m'a beaucoup amusée.

    Avec ce petit cadre, je fais un gros clin d’œil à l'origine de mon amour pour les activités manuelles diverses. Il est bon de se rappeler d'où on vient et de réussir à s'approprier une technique pour proposer quelque chose de personnel. C'est ça, au fond, je crois, la création. C'est ça qui fait vibrer mes petites mains en tout cas.

     


    6 commentaires
  • Aujourd'hui, j'avais envie de partager avec vous un joli projet découvert au hasard des liens partagés sur la toile.

    Il s'agit du travail de l'artiste Sonia Singh, à l'origine du projet Tree Change Dolls TM.

    Youpi, c'est mercredi #4

    Cette maman a commencé par réparer des poupées mannequin cassées, puis en est venue à relooker totalement les Barbie et autres Bratz , en les "démaquillant" et en leur peignant un visage beaucoup plus réaliste et naturel, ainsi qu'en leur confectionnant des vêtements moins provocateurs.

    J'ai parcouru son tumblr pour avoir un aperçu de ce qu'elle fait, et je suis tombée amoureuse de son travail, dont je vous laisse quelques exemples de transformations ci-dessous.Youpi, c'est mercredi #4

    Youpi, c'est mercredi #4

    Youpi, c'est mercredi #4

    Même si je ne suis pas de celles prêtes à interdire les Barbie à leur fille, parce que j'y ai moi-même beaucoup joué enfant, je trouve que les variantes comme les Bratz sont vraiment des caricatures pas franchement esthétiques. J'ose espérer qu'en grandissant, ma fille aura comme modèles des femmes plutôt naturelles, et pas des espèces de Rihanna ou autres Cristina Aguilera. J'ai bien l'intention en tout cas de lui montrer qu'il y a des femmes magnifiques et pourtant très simples et naturelles.

    Ces poupées vont dans ce sens, je les trouve vraiment très jolies, les visages sont d'une telle finesse !

    Si ce projet vous parle, rendez-vous sur treechangedolls.tumblr.com !


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique