• Apprivoiser les gestes et l'espace - Graphisme # 2

    J'ai commencé à vous parler de graphisme quand nous avons commencé à proposer à Little J de faire des dessins, vers ses 15 mois.

    Vous pouvez retrouver quelques conseils par ici.

     

    Apprivoiser les gestes et l'espace - Graphisme # 2

    En trois mois, nous avons vu une évolution dans la façon dont Little J s'approprie cette activité. 

    Côté motricité fine, d'abord :

    A 15 mois, il tenait ses crayons de façon encore un peu aléatoire. Aujourd'hui, à 18 mois, il tient ses crayons par leur bout, en une pince à trois doigts, de la même façon qu'il tient désormais ses cuillères. Je ne sais pas d'où lui vient cette façon de faire puisque ce n'est pas nous qui lui avons montré ce geste. J'ignore si c'est venu tout seul, par l'expérimentation des différentes possibilités dans la façon de tenir les objets, ou par imitation, puisqu'il nous voit faire cette pince avec les doigts dans nos gestes quotidiens (repas, écriture, etc.)

    Côté graphisme à proprement parler :

    A 15 mois, Little J faisait essentiellement des tapotements de crayon sur le papier (ce qui faisait donc des petits points) puis ce qui pourrait s'apparenter à des traits, dans la mesure où il avait compris qu'en glissant le crayon sur le papier, cela faisait une trace de couleur. Aujourd'hui, il maîtrise les traits en faisant de grands gestes amples du bras. il commence aussi à réaliser des boucles qui s'apparentent à des ronds depuis que j'ai fait une ou deux fois un rond en tenant sa main. Lui qui ne voulait jamais être aidé dans ses gestes, il trouve ça très rigolo que je lui tienne la main pour dessiner un rond. Il a vite pigé le truc et fait désormais des espèces de ronds comme en témoigne la mini-vidéo ci-dessous. Je ne vous cache pas que je suis méga fière de lui    ^__ ^  !!!

     

    Graphisme bébé 18 mois from Bertille en Guenilles on Vimeo.

     

    Depuis une ou deux semaines, le dessin est l'activité qu'il nous réclame le plus. Il désigne très souvent d'un "là-bas!" le meuble où sont rangés papier et crayons afin que nous les sortions et qu'il puisse dessiner. Et il est clair qu'il comprend très bien le mot "dessin". En allumant la télé un matin pour lui proposer un mini "dessin-animé", je l'ai vu bondir vers le dit-meuble et me réclamer ses crayons ! Ahaha !

    Côté pratique, je lui ai réservé un cahier de taille A4, ce qui permet d'avoir une surface de papier équivalente à un A3 quand on prend une double page tout en gardant une trace de ce qu'il a dessiné les fois précédentes, même s'il barbouille un peu toutes les pages et qu'on ne lui impose pas d'aller dans l'ordre du cahier. On continue de lui proposer cette activité sous surveillance car monsieur a tendance à manger les mines des crayons de couleurs au bout d'un moment... Et puis c'est surtout l'occasion de partager avec lui, de verbaliser, encore et toujours sur ce qu'il fait (trait, rond...) et sur les couleurs qu'il utilise.

    Son petit sourire quand je lui dis : "bravo, tu as fait un joli trait bleu!" n'a pas de prix !

     

    « Les vrais visagesEt de trente et une ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :