• Entre Beyrouth et Gardincourt

    Entre Beyrouth et Gardincourt

    Entre Beyrouth et Gardincourt  Entre Beyrouth et Gardincourt

    Entre Beyrouth et Gardincourt

    Entre Beyrouth et Gardincourt

     

    Nos vacances tous les quatre touchent doucement à leur fin : lundi, mon chéri reprendra le chemin du bureau, déjà !

    Ces trois semaines en famille furent placées sous le signe du bazar partout ! Travaux et enfants ne font pas bon ménage, et mon travailleur comme ma progéniture furent particulièrement désordonnés, c'est certain. Ajoutez à cela ma flemme pour le ménage en période de vacances (enfin, en vrai, c'est tout le temps) et ça donne une maison qui ressemble à Beyrouth quatre jours sur cinq ! Ma foi, cela ne nous a pas empêchés de passer des moments formidables ! Au diable le ménage ! Je me dis toujours que sur mon lit de mort, avoir eu une maison nickel ne me rendra pas plus sereine...Se dit-on seulement un jour : "j'ai eu une belle vie car j'avais une maison propre et rangée" ? Je pense que les moments de joie avec les gens qui nous sont chers sont bien plus importants ! Vous ne pensez pas ?

    Cette année, point de destination de vacances. Nous sommes partis à Gardincourt, comme on dit chez nous : la moitié dans le "gardin" (le jardin en ch'ti), la moitié dans la cour ! Jeu de mot Ramucho : ne me remerciez pas !

    Rester à la maison, c'est prendre le temps de ne rien faire, de s'ennuyer... Il paraît que cela stimule la créativité, et je crois bien que c'est vrai. C'est traîner en pyjama, jouer pieds nus dehors, rendre visite aux grands-parents, aux cousins... Ils ont du bon, ces moments un peu suspendus, et ils font grandir les enfants, tellement plus sereins de vivre à un rythme tranquille Emile !

    Entre Beyrouth et Gardincourt

    « Morceaux d'étéGravés de mes mains »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Août 2015 à 11:42
    Haha Gardincourt c'est vrai on dit ça chez nous aussi
    2
    Dimanche 9 Août 2015 à 20:35
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :