• 20 SA - Le temps des fêtes

      

    Cette semaine, j'ai savouré le fait d'être "juste dans la bonne période", j'entends par là : être à un moment de la grossesse où les risques du début semblent loin derrière, et où les angoisses de la naissance sont encore loin devant ; une période où les gens voient et savent qu'on est enceinte, mais où notre ventre n'est pas encore gênant ni trop imposant.

    J'ai fait quelques premiers petits achats pour "ma fille", et nous avons fait une petite virée familiale pour choisir le ô combien symbolique doudou. C'est le papa qui a eu le dernier mot, et comme pour la première fois, nous avons été séduits par du Moulin Roty. Il n'y a pas à dire, pour moi, ce sont eux qui font les plus beaux doudous !

    Ces premières emplettes m'ont permis de me rendre compte que j'avais en horreur le rose barbie qui s'affiche absolument partout dans les rayons pour petites filles. Beurk, ça dégouline de rose pétant, ce n'est vraiment pas mon truc. Pour la peine, j'ai commencé par acheter du bleu, et toc !

     Je serai à 21 SA ce jeudi, cette semaine 20 se terminera donc par le réveillon de ce soir et le repas de noël de demain. Plein de cadeaux et de bons moments en famille en perspective !

    Et je vous en souhaite tout autant !


    1 commentaire
  •  

    En ce moment, j'ignore si c'est l'arrivée de Noël qui entraîne cette distorsion du temps, mais je ne vois pas les semaines passer ! Pourtant, quelles semaines ! Elles auront été un tournant de ma grossesse !

    C'est en un éclair que je fais un petit retour sur cette quinzaine, en espérant retrouver bientôt le temps de faire de jolies photos et d'y poser plus joliment des mots.

    A 18 SA, d'abord :

    Je me suis prise en main, ai contacté une sage-femme adorable qui m'a guidée dans le changement de gynéco et dans l'accompagnement psychologique afin de mieux aborder cette grossesse qui m'angoissait tant, et pour laquelle certains soignants n'étaient pas à même de répondre à mes attentes.

    J'ai retrouvé l'aspect humain qui me manquait ces premiers mois !

    La médecine du travail m'a également soutenue dans mon ras-le-bol face à certaines attitudes à mon encontre au boulot. Je me sens écoutée, protégée, et ça fait juste du bien.

    19 SA enfin :

    Semaine où mon petit bidon s'est affirmé, et dieu que je savoure ! Avoir un ventre de femme enceinte dès 4 mois de grossesse est une nouveauté pour moi ! ahaha !

    Et puis, aussi, une échographie de contrôle est venue nous annoncer que notre bébé serait une petite poulette, et que pour l'instant, le retard de croissance n'était pas à l'ordre du jour.

    Alors bien sûr, rien n'est acquis, bien sûr, je serai encore surveillée, mais le stress n'a pour l'instant pas de raison de s'immiscer dans cette grossesse.

    Et puis, élément non négligeable, je sens énormément bouger la petite puce, et ça, c'est juste magique !

    A très vite !

     

     


    2 commentaires
  • http://funkygiraffe.fr/

    Funky Baby in Funky giraffe ! {cadeau}

    J'en avais déjà vus sur la toile, à droite à gauche. Désormais, c'est chose faite, Little J. a son propre bandana bavoir !

    A vrai, dire, on s'en sert surtout comme bandana, et pas comme bavoir, le jeune homme ne bavant plus outre mesure (merci aux prémolaires d'être déjà passées!)/

    En toute objectivité, ce bandana est juste super bien foutu : deux pressions à l'arrière permettent de l'attacher, et le revers est en molleton, pour un résultat tout douuuux ! Ici, on est fans, parce qu'en plus de tenir chaud au cou des petits loups, ces petits bandanas rehaussent la moindre tenue basique d'un côté fun, graphique, enfantin... !

    Il vient de chez funky giraffe, un site spécialisé dans l'habillement des bébés, et qui propose, entre autres, les fameux bandanas, des t-shirts, des bodies, des chaussons, des bonnets...

    Je trouve que l'intérêt de ce site se situe surtout dans les accessoires. Pour les vêtements à proprement parler, le choix est encore assez limité et mériterait d'être développé.

    Funky Baby in Funky giraffe ! {cadeau}

     

    La bonne nouvelle du jour, c'est que je vous propose un petit concours !

     

    Vous êtes désormais 130 à me suivre sur Hellocoton alors que le blog n'a pas 4 mois, alors je voulais vous remercier, vous qui déposez des petits coeurs ou des petits mots fidèlement par ici.

    Je vous propose de gagner vous aussi votre super bandana bavoir :

    Funky Baby in Funky giraffe ! {cadeau}

     

    Pour jouer, rien de plus simple, il vous suffit de me suivre sur hellocoton (précisez si le pseudo est différent), et de me laisser un commentaire sous cet article en me disant pourquoi vous aimeriez remporter ce petit cadeau !

     Je tirerai au sort la gagnante samedi 7 décembre et indiquerai son nom en edit de cet article.

    EDIT : 

    Seuls les commentaires 1, 2 et 4 correspondaient à des participations. Une main innocente les a départagées !

    Funky Baby in Funky giraffe ! {cadeau}

     

    C'est donc La Vie en Tisanie, le commentaire n° 2, qui remporte le bandana ! Bravo à toi !

    Peux-tu m'envoyer tes coordonnées par mail ?


    6 commentaires
  • A l'heure où j'écris, je suis exactement à 17 SA + 3 jours.

    Cette semaine a été pleine de papillons dans le ventre, au sens propre comme au figuré.

    17 SA - Les papillons dans le ventre

    Voilà pile une semaine que je sens vraiment le bébé bouger. J'avais quelques soupçons avant, mais désormais, c'est certain : chaque soir ou presque, je sens quelques petits coups avant de m'endormir. Sentir le bébé bouger est, je crois, ce que je préfère dans la grossesse, ça me rend complètement guimauve !

    Je pense que dans ma tête, ça marque vraiment l'entrée dans le deuxième trimestre, et en outre, mon petit bidon s'arrondissant plus vite que la première fois, je savoure tout cela pleinement !

    Cette semaine a aussi été celle de la reprise du boulot après deux semaines d'arrêt. J'étais un peu stressée, pas trop motivée, et finalement, ça ne s'est pas si mal passé. Je sais désormais cerner ce qui me mine (travailler avec une certaine personne de l'équipe qui me sort par les yeux) et j'essaie donc de me focaliser sur tout le reste pour positiver. 

    On s'accroche aussi aux petits bonheurs du quotidien, comme ce magnifique ciel observé devant la maison un matin, les premiers pas de Little J vendredi soir (mais il ne marche que très très peu, préférant le 4 pattes et ayant encore quelques appréhensions pour vraiment se lancer), l'ouverture du marché de noël, les jolis cadeaux ramenés par mes beaux parents d'Israël, les travaux de finitions qui avancent avant la mise en vente de notre chez-nous actuel, les démarches qui avancent aussi pour l'acquisition de notre futur chez-nous...

    Bref, on avance au jour le jour :)


    2 commentaires
  • Allez, c'est parti, je me lance dans les petits comptes-rendus hebomadaires de grossesse !

    Me voilà (déjà) à 16 semaines aménorrhées ! Une semaine que j'ai passé le cap des trois mois, que je suis officiellement dans le deuxième trimestre, censé être le meilleur moment de la grossesse, yeah !

    16 SA - "Au revoir madame, ça fera 35 euros"

    (ô la belle photo de l'écran de l'appareil prise avec le téléphone !)

    Pendant cette 16ème semaine, j'ai surtout profité de la deuxième semaine d'un arrêt de travail pour lâcher prise vis à vis du boulot - celles qui ont un peu suivi l'histoire savent que j'ai un peu pété un câble à cause d'une pression et d'une ambiance pourrie au boulot.

    Physiquement, je ne crois pas qu'on puisse dire que le repos ait vraiment été au rendez-vous : Little J nous a fait une bronchiolite, nous avons passé notre vie chez le médecin et chez le kiné (eh oui, vive la kiné respiratoire...). Quant à moi, des petits problèmes de sciatique m'ont aussi amenée chez le kiné (eh oui, le doliprane, ça va bien 5 minutes mais ça ne résout pas le problème !).

    Cette semaine aura été celle des premières contractions. Rien de grave, 5 ou 6 contractions par jour, pas douloureuses, mais je sens que mon utérus se resserre et forme une boule, souvent après un changement de position. C'est peut-être aussi celle des premiers mouvements du bébé ressentis. Je n'en suis pas certaine, mais par deux fois, il m'a semblé sentir une espèce de vague qui ne ressemblait pas aux mouvements intestinaux... Affaire à suivre ! Pour little J, le premier mouvement avait été senti le soir de Pâques, à 17 SA + 4 jours exactement, alors qu'on regardait le film d'animation "Là-haut" ! Et point de vague, de bulle ni d'aile de papillon : ce fut directement des coups, et à partir de ce jour, je l'ai senti abslument tous les jours ! Ce qu'il me tarde qu'il en soit autant pour le tétard !

     

    Et puis hier, ce fut aussi l'occasion de mon rendez-vous du mois chez le gynéco.

    Une cata. Ô, pas concernant mon état : tout va bien. Mais ce rendez-vous m'a extrêmement déçue. J'avais rendez-vous en fin de journée, je suis passée plutôt à l'heure (pour une fois), mais alors que j'avais plein d'angoisses sur le coeur, plein de choses dont j'aurais aimé parlé, le toubib ne m'a même pas laissé le temps de m'asseoir et m'a demandé de passer directement à côté pour l'examen. Il m'a pris la tension, a écouté le coeur du bébé au doppler et vérifié le col en 5 secondes top chrono, et terminé madame, rhabillez-vous, ça fera 35 euros.

    J'ai assez mal vécu ce rendez-vous car j'ai juste eu l'impression d'être un numéro de dossier. Pourtant, au premier rendez-vous, ce gynéco m'avait fait très bonne impression. Je lui avais raconté ma première grossesse, il m'avait rassuré, m'avait promis des échos supplémentaires pour que j'évite de stresser, bref, j'avais eu l'impression d'être face à quelqu'un qui m'écoutait.

    Hier, quand j'ai évoqué ma fatigue, mes angoisses, il a coupé court en souriant : "mangez un steak de cheval, ça ira mieux".

    J'ai juste envie de crier un gros "MERDE". Parce que même si la grossesse n'est pas une maladie, elle est quand même sources d'énormes bouleversements physiques et psychologiques, et qu'on peut bien prendre 5 minutes pour demander à la patiente comment elle va. Il se trouve aussi qu'il connaît mon vécu, qu'il connaît mon stress, et qu'il s'est clairement montré fermé à toute conversation à ce sujet hier. Pour tout vous dire, il a pris son chèque mais a oublié de me faire l'ordonnance pour la prochaine prise de sang.

    Alors voilà, je suis repartie avec mes angoisses et mes questions sous le bras, avec des propos de la néphrologue vue la semaine dernière qui me tournent en boucle dans la tête ("Il faudra essayer de tenir jusqu'à 28 semaines"), et je devrai les garder dans mes poches jusqu'au mois prochain.

    Oui, merde. On a rendez-vous chez le gynéco une fois par mois. 9 fois tout au plus dans une grossesse. Alors s'il-vous-plaît, messieurs les soignants, arrêtez de nous prendre pour un simple col de l'utérus. Parce que même si vous avez eu une journée de merde, même si vous avez hâte de rentrer chez vous, pour nous, cette consultation est LE rendez-vous du mois que nous attendons avec impatience, c'est un moment important dans notre grossesse.

    C'était mon petit coup de gueule du jour !

    Désormais, en route pour les 17 SA !


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique