• La diversion

    Non, décidément, quand on est parent, rien n'est jamais acquis.

    Un jour, sans trop comprendre pourquoi, votre bambin de presque un an et demi décide de vous mener la vie dure. Et c'est parti que je me jette en arrière à la moindre contrariété, que je me débats lorsque l'on change ma couche, que j'envoie valser mon assiette si on ne me laisse pas manger comme je l'entends, que je hurle pour attirer l'attention...

    Voilà à quoi a pu ressembler le début de nos vacances de Noël.

    La fatigue et le manque de patience aidant, j'ai moi aussi haussé le ton, au début, jusqu'à ce que je me rende compte que ça ne faisait qu'empirer les choses.

    Depuis, nous avons peaufiné notre tactique, et avons opté pour la diversion.

    La diversion

    C'est ainsi que depuis une bonne semaine, notre salle-de-bains s'est transformée en boîte à jouets.

    "Ô, regarde mon chéri, le dromadaire ! Qu'est-ce qu'il fait le dromadaire ?!? il fait mweuoigneumw (*bruit approximatif visant à imiter le cri de la dite bête)". Et hop, vas-y que je t'embrouille et que je change la couche ni vu ni connu pendant que l'attention de l'asticot semble miraculeusement captée par le petit animal en plastique !

    Ô, bien sûr, il faut rivaliser d'imagination. Varier les plaisirs pour renouveler à chaque fois l'effet de surprise. C'est ainsi que chanter petit escargot, sortir les pinces à linge, chatouiller le bambin en criant "Je vais te mannnnger!!!!", lui donner sa chaussure, imiter les animaux de la ferme, renifler ses pieds en disant qu'ils sentent le fromage, peuvent chaque jour nous éviter le super-méga-jeté-en-arrière-en-hurlant de la mort qui tue.

    La diversion  La diversion  La diversion

    Un peu plus sérieusement, on nous rabâche qu'à partir de deux ans, c'est l'enfer, mais personnellement, je pense que la fameuse crise "terrible two" commence bien plus tôt. Et si ce n'était déjà fait, tous nos principes volent alors en éclat.

    Pardon aux parents que j'ai regardé de travers quand ils allumaient la télé pour calmer la crise de leur progéniture, à ceux qui ont déjà mis une tape sur la main d'un loupiot qui avait dépouillé pour la trente-cinquième fois le sapin de Noël, à ceux qui donnent la tétine même en dehors des siestes, à ceux qui ne laissent pas leurs enfants manger seuls parce qu'ils veulent éviter le carnage, à ceux qui comme nous font ce qu'ils peuvent pour apaiser les crises de leurs tout-petits.

    Et à moi de graver au dessus de la porte d'entrée : "quand on est parent, on ne fait as toujours ce qu'on veut, on fait ce qu'on peut".

    La diversion

    « Joyeux Noël !On the wire* - DIY »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 22:47

    Même âge, même ambiance chez nous ! Ma mère me dit qu'à son sens le terrible two n'existe pas, ma soeur et moi avons été chiantes pénibles de 15 à 24 mois. Pourvu que ce soit le cas de Jenna parce que si à 2 ans elle devient encore plus tétue et capricieuse qu'aujourd'hui, je crois que je vais devoir faire appel à Pascal le grand frère !!! Sinon c'est une enfant adorable, mais faut pas la contrarier !!!

    2
    Samedi 28 Décembre 2013 à 09:11
    Unemamandanslaville

    Merci pour l'info, le mien s'en approche à grand pas alors...et...j'ai peur! Mais c'est vrai que je pense qu'on a tous cette réaction de rentrer en conflit et de perdre un peu patience, on n'est que des humains. Donc je me souviendrais de ton billet et des astuces qui peuvent aider lors des crises, car bon, on doit apparemment tous passer par là!

    3
    Samedi 28 Décembre 2013 à 09:30

    Ernest a 25 mois et on en est toujours là pour presque tout...


    l'arrivée du pot nous protège des coups lorsque nous osions vouloir changer la couche!

    4
    Samedi 28 Décembre 2013 à 13:42

    Hihihi tout à fait pareil ici! nous aussi on use beaucoup de la diversion! bon courage à nous, ça ne fait que commencer (Tisane a été pénible jusqu'à ses 24 mois...)

    5
    Lundi 30 Décembre 2013 à 20:57

    Toutes dans la même galère ! ;) Plein de courage chez vous aussi !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :